top of page
  • Writer's pictureOlivier S.E. Courtois

100% de l'apprentissage vient par la pratique

À l'issue d'une semaine bien remplie avec un projet passionnant à Milan, et alors que je me prépare pour la semaine à venir (qui a déjà commencé ce dimanche avec une conférence téléphonique avec un client en Arabie Saoudite), je me suis fait ces réflexions sur notre rôle de leader-coach et, plus généralement, sur l'apprentissage.


Lorsque nous évoquons la formation, l'apprentissage et le développement, nous entendons généralement dire que 70 % de ce que nous apprenons provient de la pratique, 20 % de conversations constructives et 10 % de la formation traditionnelle.


L'expérience que j'ai acquise au cours des dernières années, à différents niveaux des organisations, du niveau exécutif aux nouveaux potentiels, me conforte de plus en plus dans l'idée que le seul véritable apprentissage provient de la pratique (100 %).


L'échange et la communication contribuent certes à renforcer et à accélérer la pratique en lui donnant un sens et permettant de tirer des conclusions plus pertinentes.


Je n'apprends que parce que je suis confronté à des situations auxquelles je peux m'adapter et pour lesquelles je me suis (parfois) préparé. La plupart du temps, malgré la préparation, les choses ne se passent pas comme prévu et je dois tout remettre en question et changer de cap dans un contexte plein d'inconnues. C'est la pratique ultime : avec un juste équilibre entre l'utilisation de processus et de connaissances précises, et l'agilité et la remise en question permanente.


La communication fait partie intégrante du processus d'apprentissage et le renforce. Elle permet la pollinisation des idées, l'enrichissement intellectuel, mais aussi le partage des émotions positives et négatives, telles que la peur, la honte, l'excitation, la culpabilité, la sérénité, le doute, et ce faisant, elle aide à mettre les choses en perspective.


Le mentorat, le coaching, la formation en classe ou en ligne, la lecture sont autant de moyens d'améliorer la communication, de changer de perspective, de s'inspirer et d'enrichir sa façon de faire en explorant d'autres voies.


Ni plus ni moins.


De toute évidence, la communication et l'échange feront toute la différence entre une personne qui pratique dans sa roue de hamster et celle qui essaie d'en sortir et de se réinventer en permanence. C'est ce qui fera la différence dans une vie et dans une carrière.


Cela demande de la clairvoyance, de la curiosité, du courage et de l'humilité.


Comme l'a dit Jiddu Krishnamurti, le célèbre penseur indien, le seul livre qui vaille la peine d'être lu est le livre de la vie. Lisons-le donc avec avidité !

Comments


bottom of page