Search
  • Olivier S.E. Courtois

Youpie, je peux enfin voyager!

👉 Après presque un an et demi de travail à domicile, un événement inhabituel se produit : j'ai un rendez-vous physique avec un client, et un séminaire de deux jours à l'étranger.


👉 Ces changements dans mon rythme de travail habituel, 8h-19h, sont les bienvenus !


👉 Et pourtant, comme me confiait récemment un dirigeant : 'Je ne suis pas enthousiaste à l'idée de faire mes valises tous les dimanches soirs pour retourner au bureau à l'étranger'.


👉 Dans son article du 1er juin(*), Bloomberg rapporte que de nombreux salariés préfèrent quitter leur emploi plutôt que d'être contraints de retourner au bureau, même à temps partiel.


👉 Bien sûr, les fonctions de front-office n'ont pas le choix. Mais dans plusieurs domaines, le choix est possible.


👉 J'entends beaucoup d'entreprises résoudre l'équation en proposant 1 ou 2 jours/semaine à domicile. C'est assez simple, mais n'est-ce pas trop simpliste ?


👉 Au-delà de son aspect organisationnel, la réorganisation des modes de travail est liée à la culture et aux modes managériaux des organisations. Elle est également liée à la diversité et à la durabilité.


👉 Le retour à la " normale " nécessitera un effort de remise en cause des anciens schémas, et fera appel à la créativité.


👉 C'est aussi là que se joue la guerre des talents !


(*) 'Employees Are Quitting Instead of Giving Up Working From Home' - June 1 - Bloomberg Weamth


#leadership #newormal #homeoffice


4 views0 comments