Search
  • Olivier S.E. Courtois

Agir à tombeau ouvert : une mauvaise stratégie!

Updated: Aug 11

Le confinement nous a obligé à nous poser et à réfléchir à nos vies. Parfois, cela a conduit à de profonds changements de vie ou à tout le moins à de bonnes résolutions. Aujourd'hui, alors que les portes et les terrasses se rouvrent, nous sortons comme des poulets sans tête pour rattraper le business et le temps perdus. Résilience, gestion des crise, contrôle des coûts font partie du nouveau vocabulaire. D'un point de vue neuroscientifique, face aux incertitudes, nous avons une tendance naturelle à chercher le réconfort dans des schémas reconnaissables ou 'habitudes'. Il y a quelque chose de rassurant à se focaliser sur nos compétences familières. Cependant, la situation exige une "défocalisation". Nous devons réinventer le modèle, développer de nouvelles façons de faire. Cela ne peut se faire qu'en activant le cerveau préfrontal. Nous avons besoin de faire une pause et de réfléchir. Or, dans ce contexte, c'est contre-intuitif. La gestion de crise à court terme est justifiable. Mais parce que nous n'apprenons pas de l'expérience, mais de notre réflexion sur l'expérience, nous devons nous arrêter et activer notre cerveau préfrontal pour mener une réflexion approfondie. Le plus tôt sera le mieux. #leadership#gestiondecrise

3 views

Recent Posts

See All

Tuer à petit feu

En tant que leader, vous contrôlez deux manettes. La manette des résultats. Ils se mesurent en parts de marché, en revenus, en marge, en taux d'admission, en taux de rejet, etc. La manette des personn

Gagner les esprits et les cœurs!

En ces temps de forte tension, le rôle du leader est plus que jamais essentiel pour donner le bon ton dans son organisation. Dans la sphère politique, nous voyons des exemples étonnants de grand leade

 

©2020 - OlivierCourtois.com